Introduction au Zend Framework

 Apprendre Zend Framework

appendix

 Guide de référence Zend Framework


  •  Zend_Gdata
  •  Zend_Http
  •  Zend_InfoCard
  •  Zend_Json
  •  Zend_Layout
  •  Zend_Ldap
  •  Zend_Loader
  •  Zend_Locale
  •  Zend_Log
  •  Zend_Mail
  •  Zend_Markup
  •  Zend_Measure
  •  Zend_Memory
  •  Zend_Mime
  •  Zend_Navigation
  •  Zend_Oauth
  •  Zend_OpenId
  •  Zend_Paginator
  •  Zend_Pdf
  •  Zend_ProgressBar
  •  Zend_Queue
  •  Zend_Reflection
  •  Zend_Registry
  •  Zend_Rest

  •  Zend_Search_Lucene
  •  Zend_Serializer
  •  Zend_Server
  •  Zend_Service
  •  Zend_Session
  •  Zend_Soap
  •  Zend_Tag
  •  Zend_Test
  •  Zend_Text
  •  Zend_TimeSync
  •  Zend_Tool
  •  Zend_Tool_Framework
  •  Zend_Tool_Project
  •  Zend_Translate
  •  Zend_Uri
  •  Zend_Validate
  •  Zend_Version
  •  Zend_View
  •  Zend_Wildfire
  •  Zend_XmlRpc
  • ZendX_Console_Process_Unix
  • ZendX_JQuery
  • Translation 61.2% Update 2010-11-28 - Revision 23149 - Version ZF 1.11.x

    27.5. Zend_Db_Table

    27.5.1. Introduction

    La classe Zend_Db_Table est une interface orientée objet vers les tables d'une base de données. Elle fournit des méthodes pour la gestion de la plupart des opérations concernant une table. Bien entendu, vous pouvez étendre la classe de base pour ajouter une logique personnalisée.

    La solution que représente Zend_Db_Table est basée sur le motif de conception Table Data Gateway. Cette solution inclut aussi une classe implémentant le motif Row Data Gateway.

    27.5.2. Définir une classe de Table

    Pour chaque table de la base de données envers laquelle vous souhaitez un accès, définissez une classe étendant Zend_Db_Table_Abstract.

    27.5.2.1. Définir le nom de la table, et de la base de données

    Déclarez le nom de la table pour laquelle la classe va agir, en utilisant la propriété protégée $_name. C'est une chaîne, elle doit contenir le nom de la table tel qu'il apparaît dans la base de données.

    Exemple 27.80. Déclarer une classe de Table avec un nom de table spécifique

    class Bugs extends Zend_Db_Table_Abstract
    {
        protected 
    $_name 'bugs';
    }

    Si vous ne spécifiez pas le nom de la table, le nom de la classe sera alors utilisé comme nom de table par défaut.

    Exemple 27.81. Déclarer une classe de Table sans nom de table spécifique

    class bugs extends Zend_Db_Table_Abstract
    {
        
    // le nom de la table est ici supposé être le nom de la classe
    }

    Vous pouvez aussi déclarer le nom de la base de données contenant la table, toujours au moyen d'une propriété protégée de la classe : $_schema, ou avec le nom de la base précédant le nom de la table dans la propriété $_name. Si vous choisissez de définir le nom de la base de données dans la propriété $_name, alors ce choix sera prioritaire sur celui utilisant $_schema.

    Exemple 27.82. Déclarer une classe de Table avec un nom de base de données

    // Première alternative :
    class Bugs extends Zend_Db_Table_Abstract
    {
        protected 
    $_schema 'bug_db';
        protected 
    $_name   'bugs';
    }

    // Seconde alternative :
    class Bugs extends Zend_Db_Table_Abstract
    {
        protected 
    $_name 'bug_db.bugs';
    }

    // Si le nom de la base est spécifiée dans $_name ET $_schema,
    // alors c'est celui spécifié dans $_name qui prime :

    class Bugs extends Zend_Db_Table_Abstract
    {
        protected 
    $_name   'bug_db.bugs';
        protected 
    $_schema 'ignored';
    }

    Les noms de la base de données et de la table peuvent aussi être définis via le constructeur de la classe de Table. Ils écrasent alors ceux éventuellement définis dans les propriétés de la classe (avec $_name et $_schema).

    Exemple 27.83. Déclarer les noms de table et base de donnée à l'instanciation

    class Bugs extends Zend_Db_Table_Abstract
    {
    }

    // Première alternative :

    $tableBugs = new Bugs(array('name' => 'bugs''schema' => 'bug_db'));

    // Seconde alternative :

    $tableBugs = new Bugs(array('name' => 'bug_db.bugs'));

    // Si le nom de la base est spécifié dans name ET schema, alors c'est
    // celui spécifié dans name qui prime :

    $tableBugs = new Bugs(array('name' => 'bug_db.bugs',
                                
    'schema' => 'ignored'));

    Si vous n'indiquez pas de base de données, c'est celle utilisée par l'adaptateur qui sera utilisée.

    27.5.2.2. Définir la clé primaire d'une table

    Toute table doit posséder une clé primaire. Zend_Db_Table ne fonctionne pas avec les tables sans clé primaire. Vous pouvez les déclarer la(les) colonne servant de clé primaire grâce à la propriété protégée de la classe $_primary. Celle-ci peut être soit une chaîne, dans le cas d'une clé sur une colonne, ou un tableau de chaînes pour une clé sur plusieurs colonnes (clé primaire composée).

    Exemple 27.84. Exemple de spécification de la clé primaire

    class Bugs extends Zend_Db_Table_Abstract
    {
        protected 
    $_name 'bugs';
        protected 
    $_primary 'bug_id';
    }

    Si vous ne spécifiez pas explicitement de clé primaire, alors Zend_Db_Table_Abstract va essayer de la trouver lui-même en utilisant les informations renvoyées par describeTable().

    [Note] Note

    Toute classe de table doit, par un moyen ou un autre, connaître la clé primaire de la table ciblée. Si la clé primaire ne peut être trouvée ( spécifiée dans la classe, ou découverte par describeTable()), alors la table ne va pas pouvoir être utilisée avec Zend_Db_Table.

    27.5.2.3. Redéfinir les méthodes de configuration de la classe de Table

    Lorsque vous créez votre instance de classe Zend_Db_Table, le constructeur décompose le processus via plusieurs méthodes permettant l'initialisation des métadonnées de la table. Chacune de ces étapes est matérialisée par une méthode de la classe, surchargeable. N'oubliez cependant pas d'appeler la méthode parente respective à la fin de votre traitement.

    Exemple 27.85. Exemple de redéfinition de la méthode _setupTableName()

    class Bugs extends Zend_Db_Table_Abstract
    {
        protected function 
    _setupTableName()
        {
            
    $this->_name 'bugs';
            
    parent::_setupTableName();
        }
    }

    Les méthodes de configuration que vous pouvez redéfinir sont :

    • _setupDatabaseAdapter() vérifie si un adaptateur a été passé à la classe, éventuellement en récupère un depuis le registre. En redéfinissant cette méthode, vous pouvez ajouter une source de recherche pour l'adaptateur.

    • _setupTableName() donne le nom de la table par défaut comme étant le nom de la classe. En redéfinissant cette méthode, vous pouvez spécifier le nom de la table avant son intervention.

    • _setupMetadata() définit le nom de la base de données si le nom de la table est de la forme "base.table"; appelle describeTable() pour récupérer les méta-données; remplir le tableau $_cols avec les noms des colonnes reçus via describeTable(). La redéfinition de cette méthode permet de spécifier soi-même les noms des colonnes de la table.

    • _setupPrimaryKey() donne le nom de la clé primaire par défaut en cherchant dans describeTable(); vérifie que la clé primaire fait bien partie du tableau $_cols. En redéfinissant cette méthode, vous pouvez spécifier une clé primaire manuellement.

    27.5.2.4. Initialisation de la Table

    Si lors de la construction de l'objet représentant votre Table, vous avez besoin d'implémenter une logique spécifique, vous devriez utiliser la méthode init(), qui est appelée juste après le constructeur, donc une fois la table correctement créée.

    Exemple 27.86. Exemple d'utilisation de la méthode init()

    class Bugs extends Zend_Db_Table_Abstract
    {
        protected 
    $_observer;

        public function 
    init()
        {
            
    $this->_observer = new MyObserverClass();
        }
    }

    27.5.3. Créer une instance de la classe de Table

    Avant d'utiliser votre classe de Table, il faut en créer une instance, via son constructeur. Celui-ci accepte un tableau d'options. La plus importante d'entre elles est l'adaptateur de base de données, qui représente la connexion au SGBD. Il y a trois façon de le spécifier :

    27.5.3.1. Spécifier l'adaptateur de base de données

    La première manière de spécifier l'objet d'adaptateur à la classe de Table, est de le passer dans le tableau d'options, à l'index "db".

    Exemple 27.87. Exemple de construction d'un objet Table avec l'objet adaptateur

    $db Zend_Db::factory('PDO_MYSQL'$options);

    $table = new Bugs(array('db' => $db));

    27.5.3.2. Spécifier un adaptateur par défaut

    La deuxième manière de donner un objet adaptateur à la classe de Table est de le déclarer comme étant l'objet adaptateur par défaut pour toutes les classes de Table. Vous pouvez faire ceci en utilisant la méthode statique Zend_Db_Table_Abstract::setDefaultAdapter(). Son argument est un objet de type Zend_Db_Adapter_Abstract.

    Exemple 27.88.  Exemple de construction d'un objet Table en utilisant l'adaptateur par défaut

    $db Zend_Db::factory('PDO_MYSQL'$options);
    Zend_Db_Table_Abstract::setDefaultAdapter($db);

    // Plus tard...

    $table = new Bugs();

    Il peut être intéressant de créer son objet adaptateur de base de données en un lieu approprié, comme le fichier d'amorçage ("bootstrap"), et ensuite de le spécifier comme adaptateur par défaut pour toutes les tables, à travers toute l'application. Attention toutefois, ce procédé fixe un et un seul adaptateur, pour toutes les classes de table (héritant de Zend_Db_Table_Abstract).

    27.5.3.3. Stocker l'objet adaptateur dans le registre

    La troisième manière de passer l'objet adaptateur de base de données à votre classe de Table, est de passer une chaîne de caractères dans la clé "db" du tableau de configuration accepté par le constructeur. Cette chaîne représente alors l'index auquel est stocké l'adaptateur, dans le registre statique.

    Exemple 27.89. Exemple de construction de l'objet Table avec le registre

    $db Zend_Db::factory('PDO_MYSQL'$options);
    Zend_Registry::set('my_db'$db);

    // Plus tard...

    $table = new Bugs(array('db' => 'my_db'));

    Cette option est très semblable à celle qui consiste à définir un adaptateur par défaut à toutes les classes. Le registre est en revanche plus flexible, car vous pouvez y stocker plusieurs adaptateurs, correspondants à plusieurs SGBD différents. Changer de SGBD pour ses classes de Table est alors aussi simple que de changer de valeur de registre.

    27.5.4. Insérer des enregistrement dans une table

    Vous pouvez utiliser votre objet de Table pour insérer des données dans la table sur laquelle l'objet se base. Utilisez sa méthode insert() qui accepte un seul paramètre : c'est un tableau dont les clés sont les noms des colonnes de la table, et les valeurs les valeurs souhaitées pour insertions.

    Exemple 27.90. Exemple d'insertion de données dans la table

    $table = new Bugs();

    $data = array(
        
    'created_on'      => '2007-03-22',
        
    'bug_description' => 'Something wrong',
        
    'bug_status'      => 'NEW'
    );

    $table->insert($data);

    Par défaut les paramètres sont traités comme des valeurs littérales. Si vous souhaitez utiliser une expression SQL à la place, manipulez un objet Zend_Db_Expr plutôt.

    Exemple 27.91. Exemple d'insertion d'expressions dans une table

    $table = new Bugs();

    $data = array(
        
    'created_on'      => new Zend_Db_Expr('CURDATE()'),
        
    'bug_description' => 'Something wrong',
        
    'bug_status'      => 'NEW'
    );

    Dans les exemples ci-dessus, il est supposé que la table possède une clé primaire auto-incrémentée. C'est le comportement par défaut que gère Zend_Db_Table_Abstract, mais il y a d'autres comportements valides, qui sont détaillés ci-dessous.

    27.5.4.1. Utiliser une table avec une clé primaire auto-incrémentée

    Une clé primaire auto-incrémentée génère une valeur entière unique si vous omettez la colonne de la clé primaire dans une requête SQL de type INSERT.

    Dans Zend_Db_Table_Abstract, si vous définissez la variable protégée $_sequence à un booléen TRUE (défaut), alors la classe va supposer que la table qu'elle représente possède une clé primaire auto-incrémentée.

    Exemple 27.92. Exemple de déclaration d'une clé primaire auto-incrémentée

    class Bugs extends Zend_Db_Table_Abstract
    {
        protected 
    $_name 'bugs';

        
    // Ce comportement est celui par défaut, il est noté ici
        // uniquement pour l'exemple, mais non necéssaire
        
    protected $_sequence true;
    }

    MySQL, MSSQL, et SQLite sont des exemples de SGBD supportant les clé primaires auto-incrémentées.

    PostgreSQL a une propriété SERIAL qui définit une séquence automatiquement, basée sur le nom de la table et d'une colonne, et utilise cette séquence pour générer des valeurs de clés pour les nouveaux enregistrements. IBM DB2 a une propriété IDENTITY qui fonctionne de la même manière. Si vous utilisez ces propriétés d'automatisme, considérez votre classe de Table (Zend_Db_Table) comme si elle avait une clé primaire auto-incrémentée. Déclarez ainsi $_sequence à TRUE.

    27.5.4.2. Utiliser une Table avec une séquence

    Une séquence est un objet de base de données qui génère des valeurs uniques pouvant être utilisées comme clés primaires dans une ou plusieurs tables de la base de données.

    Si vous définissez $_sequence avec une chaîne de caractères, Zend_Db_Table_Abstract va alors supposer que cette chaîne représente le nom de l'objet de séquence. Elle sera donc utilisée pour générer une valeur lors de requêtes INSERT le nécessitant.

    Exemple 27.93. Exemple de déclaration d'une séquence dans une classe de Table

    class Bugs extends Zend_Db_Table_Abstract
    {
        protected 
    $_name 'bugs';

        protected 
    $_sequence 'bug_sequence';
    }

    Oracle, PostgreSQL, et IBM DB2 sont des SGBDs qui supportent les séquences.

    PostgreSQL et IBM DB2 ont aussi des mécanismes définissant implicitement la séquence et les colonnes associées. Si vous utilisez un de ces procédés, considérez votre classe de table comme ayant une clé primaire auto-incrémentée. N'utilisez la chaîne de la séquence dans $_sequence que si vous voulez explicitement utiliser cette séquence pour générer la valeur suivante de clé.

    27.5.4.3. Utiliser une classe de Table avec une clé naturelle

    Certaines tables ont des clé naturelles, c'est à dire que vous devez fournir vous même, manuellement, la valeur de la clé concernée. Aucun mécanisme automatique (auto-incrémentation ou séquence) ne le fait pour vous.

    Si vous utilisez $_sequence avec la valeur booléenne FALSE, alors Zend_Db_Table_Abstract se comportera comme si une clé naturelle est utilisée. Ainsi, lors de l'appel de la méthode insert(), vous devrez spécifier la valeur de la clé primaire vous même, autrement une Zend_Db_Table_Exception sera levée.

    Exemple 27.94. Exemple de déclaration d'une clé naturelle

    class BugStatus extends Zend_Db_Table_Abstract
    {
        protected 
    $_name 'bug_status';

        protected 
    $_sequence false;
    }

    [Note] Note

    Tous les SGBDs gère ce cas. Les tables d'intersection dans les relations de type "plusieurs à plusieurs" sont de bons exemples de clés naturelles, souvent composées d'autres clés étrangères.

    27.5.5. Mettre à jour des enregistrements dans une table

    Vous pouvez mettre à jour des enregistrements de votre table en utilisant la méthode update de votre classe de Table. Elle accepte deux paramètres. Le premier est un tableau associatifs des colonnes concernées, et de leurs valeurs respectives. Le deuxième est une expression SQL qui sera utiliser comme clause WHERE dans la requête UPDATE.

    Exemple 27.95. Exemple de mise à jour d'enregistrements dans une table

    $table = new Bugs();

    $data = array(
        
    'updated_on'      => '2007-03-23',
        
    'bug_status'      => 'FIXED'
    );

    $where $table->getAdapter()->quoteInto('bug_id = ?'1234);

    $table->update($data$where);

    La méthode de la classe de Table update() est proxiées vers la méthode update() de l'adaptateur. Le deuxième paramètre peut donc être un tableau d'arguments pour la clause WHERE. Chaque élément du tableau sera joint au suivant avec une opération AND.

    [Note] Note

    Les valeurs et les identifiants SQL ne sont pas échappés automatiquement. Si vous voulez échapper des valeurs, vous devrez utiliser quote(), quoteInto(), et quoteIdentifier() de l'adaptateur.

    27.5.6. Supprimer des enregistrements d'une Table

    Pour effacer des enregistrements de votre table en utilisant sa classe de Table, utilisez sa méthode delete(). Son seul paramètre est une chaîne ou un tableau définissant la clause WHERE à utiliser lors de la requête DELETE.

    Exemple 27.96. Exemple de suppression d'enregistrements

    $table = new Bugs();

    $where $table->getAdapter()->quoteInto('bug_id = ?'1235);

    $table->delete($where);

    Cette méthode est proxiée vers delete() de l'adaptateur. Si le paramètre est un tableau, chacun des éléments du tableau sera joint au suivant avec l'opération AND pour former la clause WHERE.

    [Note] Note

    Les valeurs et les identifiants SQL ne sont pas échappés automatiquement. Si vous voulez échapper des valeurs, vous devrez utiliser quote(), quoteInto(), et quoteIdentifier() de l'adaptateur.

    27.5.7. Récupérer des enregistrements par clé primaire

    Vous pouvez interroger votre table afin de récupérer des enregistrements en spécifiant une ou plusieurs valeurs de clé primaire. La méthode find() permet ceci, elle prend comme premier paramètre une valeur ou un tableau de valeurs de clé primaire.

    Exemple 27.97. Exemple de récupération d'enregistrements par clé primaire

    $table = new Bugs();

    // Récupère un enregistrement, mais
    // retourne un Rowset
    $rows $table->find(1234);

    // Récupère plusieurs enregistrement
    // retourne un Rowset
    $rows $table->find(array(12345678));

    Si une seule clé est passée en paramètre, la méthode retournera au plus un résultat (car par définition, une clé primaire assure l'unicité d'un enregistrement). Si vous passez plusieurs valeurs de clés, alors la méthode pourra retourner plusieurs enregistrements. Cette méthode pourra aussi retourner zéro enregistrement. Quoiqu'il en soit, l'objet de retour est bien un Zend_Db_Table_Rowset_Abstract.

    Si votre clé primaire est une clé composée de plusieurs colonnes, passez alors les autres valeurs de colonne comme paramètres à la méthode find(). Il doit y avoir autant de paramètres passés à la méthode, que de colonnes composant la clé.

    Ainsi, pour trouver plusieurs enregistrements en passant plusieurs valeurs de clés primaires composées, passez autant de tableaux composés, que de colonnes représentant les clés. Les tableaux doivent donc, comporter le même nombre de valeurs. Celles-ci vont ainsi fonctionner par tuples : tous les premiers éléments des tableaux seront évalués pour la première recherche, et chacun représentera une colonne composant la clé primaire. Puis ainsi de suite, jusqu'à la fin des tableaux.

    Exemple 27.98. Exemple de recherche avec une clé primaire composée

    L'exemple suivant appelle find() pour récupérer deux enregistrements en se basant sur une clé à deux colonnes. Le premier enregistrement aura une clé primaire (1234, 'ABC'), et le second une valeur de clé primaire (5678, 'DEF').

    class BugsProducts extends Zend_Db_Table_Abstract
    {
        protected 
    $_name 'bugs_products';
        protected 
    $_primary = array('bug_id''product_id');
    }

    $table = new BugsProducts();

    // Retourne un enregistrement unique, basé sur une clé
    // primaire à deux colonnes
    $rows $table->find(1234'ABC');

    // Retourne deux enregistrements, basés sur une clé
    // primaire à deux colonnes
    $rows $table->find(array(12345678), array('ABC''DEF'));

    27.5.8. Requêter pour plusieurs enregistrements

    27.5.8.1. API de l'objet Select

    [Avertissement] Avertissement

    L'API pour les opérations de récupération d'enregistrements a été améliorée afin d'autoriser un objet Zend_Db_Table_Select à modifier la requête. Les anciens comportements de fetchRow() et fetchAll() sont désormais dépréciés, mais toujours fonctionnels à ce jour.

    Les requêtes suivantes sont sémantiquement identiques et fonctionnent. Il est conseillé cependant d'utiliser l'implémentation avec l'objet select.

    // Récupérer un rowset
    $rows $table->fetchAll('bug_status = "NEW"''bug_id ASC'100);
    $rows $table->fetchAll($table->select()->where('bug_status = ?''NEW')
                                             ->
    order('bug_id ASC')
                                             ->
    limit(100));
    // ou avec liaison :
    $rows $table->fetchAll(
        
    $table->select()
            ->
    where('bug_status = :status')
            ->
    bind(array(':status'=>'NEW')
            ->
    order('bug_id ASC')
            ->
    limit(100)
        );

    // Récupérer un row
    $row $table->fetchRow('bug_status = "NEW"''bug_id ASC');
    $row $table->fetchRow($table->select()->where('bug_status = ?''NEW')
                                            ->
    order('bug_id ASC'));
    // ou avec liaison :
    $row $table->fetchRow(
        
    $table->select()
            ->
    where('bug_status = :status')
            ->
    bind(array(':status'=>'NEW')
            ->
    order('bug_id ASC')
        );

    L'objet Zend_Db_Table_Select est une extension de Zend_Db_Select mais qui applique des restrictions particulières à la requête. Les restrictions sont :

    • Vous pouvez utiliser l'objet pour ne sélectionner que certaines colonnes de l'enregistrement à retourner. Ceci est pratique dans le cas où vous n'avez pas besoin spécifiquement de toutes les colonnes d'une table.

    • Vous pouvez spécifier des colonnes avec des évaluations envers des expressions SQL. Cependant, l'enregistrement résultant sera alors en mode lecture seule (readOnly) et ne pourra pas être propagé en base de données (save()). Un appel à save() lèvera une exception.

    • Vous pouvez utiliser des jointures JOIN vers d'autres tables, mais uniquement pour des critères de jointure, et non sélectionner des colonnes jointes.

    • Vous ne pouvez pas spécifier de colonnes JOINtes comme faisant partie du résultat de la requête. L'objet row/rowset serait alors corrompu, et contiendrait des données d'une table étrangère à sa table originale. Une erreur sera renvoyée dans un tel cas.

    Exemple 27.99. Utilisation simple

    $table = new Bugs();

    $select $table->select();
    $select->where('bug_status = ?''NEW');

    $rows $table->fetchAll($select);


    L'objet Select utilise une interface fluide (fluent interface), permettant le chaînage des méthodes.

    Exemple 27.100. Exemple d'interface fluide

    $table = new Bugs();

    $rows $table->fetchAll($table->select()
                                   ->
    where('bug_status = ?''NEW'));


    27.5.8.2. Récupérer un jeu d'enregistrements :

    Vous pouvez demander une requête qui retourne plusieurs enregistrements. La méthode fetchAll() de votre classe de Table permet ceci. Elle retourne un objet de type Zend_Db_Table_Rowset_Abstract, même si aucun enregistrement ne correspond à la requête.

    Exemple 27.101. Exemple de récupération d'enregistrements

    $table = new Bugs();

    $select $table->select()->where('bug_status = ?''NEW');

    $rows $table->fetchAll($select);

    Vous pouvez aussi définir les clauses SQL ORDER BY ou encore LIMIT (ou autre équivalent comme OFFSET).

    Exemple 27.102. Exemple de récupération d'enregistrements avec des clauses SQL

    $table = new Bugs();

    $order  'bug_id';

    // Retourne les enregistrements du 21ème au 30ème
    $count  10;
    $offset 20;

    $select $table->select()->where('bug_status = ?''NEW')
                              ->
    order($order)
                              ->
    limit($count$offset);

    $rows $table->fetchAll($select);

    Tous les arguments de requêtes sont optionnels. Vous pouvez écrire une requête sans clause WHERE ni LIMIT ou encore ORDER.

    27.5.8.3. Utilisation avancée

    Pour une utilisation plus avancée, vous pourriez vouloir spécifier une à une les colonnes que les enregistrements trouvés doivent comporter. Ceci se fait au moyen de la clause FROM de l'objet select. Le premier paramètre dans la clause FROM est le même que celui d'un objet Zend_Db_Select, cependant l'objet Zend_Db_Table_Select admet une instance de Zend_Db_Table_Abstract pour définir le nom de la table.

    Exemple 27.103. Récupérer des colonnes spécifiques sur les enregistrements

    $table = new Bugs();

    $select $table->select();
    $select->from($table, array('bug_id''bug_description'))
           ->
    where('bug_status = ?''NEW');

    $rows $table->fetchAll($select);


    [Important] Important

    Le jeu de résultats retourné est tout de même valide. Il ne possède en revanche que certaines colonnes de la table. La méthode save() est appelable, mais elle ne mettre à jour que ces colonnes.

    Il est aussi possible de spécifier des expressions dans une clause FROM, et donc récupérer un objet row/rowset en lecture seule. Dans l'exemple ci-après, nous retournons un enregistrement de la table "bugs" qui représente un agrégat du nombre de nouveaux bugs reportés. Regardez la clause GROUP. L'alias SQL "count" sera accessible dans le row/rowset résultant, comme si il faisait parti de la table en tant que colonne.

    Exemple 27.104. Récupérer des enregistrements avec des requêtes incluant des expressions

    $table = new Bugs();

    $select $table->select();
    $select->from($table,
                  array(
    'COUNT(reported_by) as `count`''reported_by'))
           ->
    where('bug_status = ?''NEW')
           ->
    group('reported_by');

    $rows $table->fetchAll($select);


    Vous pouvez aussi utiliser une table de jointure comme partie de votre requête. Dans l'exemple ci-dessous, nous utilisons la table "accounts" comme partie de la recherche, pour tous les bugs reportés par "Bob".

    Exemple 27.105. Utiliser une table intermédiaire par jointure avec fetchAll()

    $table = new Bugs();

    // Récupération avec la partie from déjà spécifié, important lors des jointures
    $select $table->select(Zend_Db_Table::SELECT_WITH_FROM_PART);
    $select->setIntegrityCheck(false)
           ->
    where('bug_status = ?''NEW')
           ->
    join('accounts''accounts.account_name = bugs.reported_by')
           ->
    where('accounts.account_name = ?''Bob');

    $rows $table->fetchAll($select);


    L'objet Zend_Db_Table_Select est destiné à sélectionner des données sur une table précise. Des jointures peuvent être faites, mais il n'est pas possible de sélectionner des colonnes ne faisant pas partie de la table sous-jacente. Cependant, ceci aurait pu être utile dans certains cas, et l'objet Zend_Db_Table_Select possède une clause spéciale déverrouillant cette limitation. Passez la valeur FALSE à sa méthode setIntegrityCheck. Il est alors possible de sélectionner des colonnes hors table. Attention toutefois, l'objet row/rowset résultant sera verrouillé. Impossible d'y appeler save(), delete() ou même d'affecter une valeur à certains de ses champs. Une exception sera systématiquement levée.

    Exemple 27.106.  Déverrouiller un objet Zend_Db_Table_Select pour récupérer des colonnes JOINtes

    $table = new Bugs();

    $select $table->select(Zend_Db_Table::SELECT_WITH_FROM_PART)
                    ->
    setIntegrityCheck(false);
    $select->where('bug_status = ?''NEW')
           ->
    join('accounts',
                  
    'accounts.account_name = bugs.reported_by',
                  
    'account_name')
           ->
    where('accounts.account_name = ?''Bob');

    $rows $table->fetchAll($select);

    27.5.9. Récupérer un seul enregistrement

    Vous pouvez demander à ne récupérer qu'un seul résultat, en requêtant de manière similaire à la méthode fetchAll().

    Exemple 27.107. Exemple de récupération d'un seul enregistrement

    $table = new Bugs();

    $select  $table->select()->where('bug_status = ?''NEW')
                               ->
    order('bug_id');

    $row $table->fetchRow($select);

    Cette méthode retourne un objet de type Zend_Db_Table_Row_Abstract. Si la requête ne trouve aucun enregistrement, alors fetchRow() retournera NULL.

    27.5.10. Récupérer les méta données d'une Table

    La classe Zend_Db_Table_Abstract propose des informations concernant ses méta données.La méthode info() retourne un tableau d'informations sur les colonnes, la clé primaire, etc. de la table.

    Exemple 27.108. Exemple de récupération du nom de la table

    $table = new Bugs();

    $info $table->info();

    echo 
    "The table name is " $info['name'] . "\n";

    Les clés du tableau retourné par info() sont les suivantes :

    • name => nom de la table.

    • cols => un tableau contenant les colonnes de la table.

    • primary => un tableau contenant la(les) colonnes utilisée(s) pour définir la clé primaire de la table.

    • metadata => un tableau associatif, associant les noms des colonnes de la tables, à leurs informations intrinsèques. Les données sont les mêmes que celles retournée par describeTable().

    • rowClass => le nom de la classe concrète servant les objets représentants les enregistrements de la table. Par défaut : Zend_Db_Table_Row.

    • rowsetClass => le nom de la classe concrète servant de conteneur d'objets représentants les enregistrements de la table. Par défaut : Zend_Db_Table_Rowset.

    • referenceMap => un tableau associatif. Il représente les références de cette table vers ses parents éventuelles. Voyez Section 27.8.2, « Définir ses relations ».

    • dependentTables => un tableau de noms de classes de tables qui référencent cette table. Voyez Section 27.8.2, « Définir ses relations ».

    • schema => Le nom de la base de données comportant cette table.

    27.5.11. Cacher les méta données de la table

    Par défaut, Zend_Db_Table_Abstract demande à la base de données les méta données de table, à chaque instanciation d'objet de table. L'objet de table analyse les métadonnées de la table dans le SGDB en utilisant la méthode describeTable() de l'adaptateur. Les opérations nécessitant cette introspection incluent :

    • insert()

    • find()

    • info()

    Cependant, il peut être dégradant pour les performances du SGBD de lui demander ces informations à chaque instanciation de chaque objet de chaque table. Ainsi, un système de cache pour les méta données a été mis en place.

    La mise en cache des méta données des tables peut être contrôlée de deux manières :

    • Un appel à la méthode statique Zend_Db_Table_Abstract::setDefaultMetadataCache() - Ceci permet d'enregistrer une fois pour toutes l'objet de cache que toutes les tables devront utiliser.

    • L'appel au constructeur Zend_Db_Table_Abstract::__construct() - Il va permettre de spécifier l'objet de cache pour une table en particulier.

    Dans tous les cas, vous devrez passer soit NULL (et ainsi désactiver le cache des méta données des tables), soit une instance de Zend_Cache_Core. Il est possible d'utiliser à la fois setDefaultMetadataCache et le constructeur afin d'avoir un objet de cache par défaut, puis un spécifique pour certaines classes.

    Exemple 27.109. Utiliser un objet de cache de méta données pour toutes les classes

    L'exemple qui suit illustre la manière de passer un objet de cache de méta données général, pour toutes les classes de table :

    // D'abord, configurons le cache
    $frontendOptions = array(
        
    'automatic_serialization' => true
        
    );

    $backendOptions  = array(
        
    'cache_dir'                => 'cacheDir'
        
    );

    $cache Zend_Cache::factory('Core',
                                 
    'File',
                                 
    $frontendOptions,
                                 
    $backendOptions);

    // Puis passons le comme objet de cache par défaut
    Zend_Db_Table_Abstract::setDefaultMetadataCache($cache);

    // Testons avec une classe
    class Bugs extends Zend_Db_Table_Abstract
    {
        
    // ...
    }

    // Chaque instance utilise l'objet par défaut
    $bugs = new Bugs();

    Exemple 27.110. Utiliser un objet de cache de métadonnées pour une instance précise

    L'exemple qui suit illustre la manière de passer un objet de cache de méta données spécifique, pour une instance précise :

    // D'abord, configurons le cache
    $frontendOptions = array(
        
    'automatic_serialization' => true
        
    );

    $backendOptions  = array(
        
    'cache_dir'                => 'cacheDir'
        
    );

    $cache Zend_Cache::factory('Core',
                                 
    'File',
                                 
    $frontendOptions,
                                 
    $backendOptions);

    // Testons avec une classe
    class Bugs extends Zend_Db_Table_Abstract
    {
        
    // ...
    }

    // Lors de son instanciation, il est possible
    // de lui passer l'objet de cache
    $bugs = new Bugs(array('metadataCache' => $cache));

    [Note] Sérialisation automatique avec Cache Frontend

    Étant donné que les informations retournées par describeTable() le sont sous forme de tableau, assurez vous que le paramètre automatic_serialization est à TRUE pour l'objet de la classe Zend_Cache_Core.

    Dans nos exemples, nous utilisons Zend_Cache_Backend_File, mais vous pouvez utiliser le backend que vous souhaitez, voyez Zend_Cache pour plus d'informations.

    27.5.11.1. Coder en dur les métadonnées de tables

    Pour cacher les métadonnées une étape plus avant, vous pouvez aussi choisir de coder en dur ces métadonnées. Dans ce cas particulier, cependant, tout changement au schéma de la table requerra un changement dans votre code. Ainsi, il est seulement recommandé pour ceux qui sont dans la phase d'optimisation pour un usage en production.

    La structure des métadonnées est comme ceci :

    protected $_metadata = array(
        
    '<column_name>' => array(
            
    'SCHEMA_NAME'      => <string>,
            
    'TABLE_NAME'       => <string>,
            
    'COLUMN_NAME'      => <string>,
            
    'COLUMN_POSITION'  => <int>,
            
    'DATA_TYPE'        => <string>,
            
    'DEFAULT'          => NULL|<value>,
            
    'NULLABLE'         => <bool>,
            
    'LENGTH'           => <string length>,
            
    'SCALE'            => NULL|<value>,
            
    'PRECISION'        => NULL|<value>,
            
    'UNSIGNED'         => NULL|<bool>,
            
    'PRIMARY'          => <bool>,
            
    'PRIMARY_POSITION' => <int>,
            
    'IDENTITY'         => <bool>,
        ),
        
    // additional columns...
    );

    Une manière simple de récupérer les valeurs appropriées est d'activer le cache des métadonnées et d'utiliser celles présentes dans votre cache.

    Vous pouvez désactiver cette optimisation en mettant à FALSE le paramètre metadataCacheInClass :

    // Lors de l'instanciation :
    $bugs = new Bugs(array('metadataCacheInClass' => false));

    // Ou plus tard :
    $bugs->setMetadataCacheInClass(false);

    Ce paramètre est activé par défaut, ce qui assure que le tableau $_metadata n'est chargé qu'une seule fois par instance

    27.5.12. Personnaliser et étendre une classe de Table

    27.5.12.1. Utiliser des objets Row ou Rowset personnalisés

    Par défaut, les méthodes de la classe de Table retourne des jeux d'enregistrements comme étant des instances de la classe Zend_Db_Table_Rowset, ces "Rowsets" contiennent des enregistrements de la table, représentés par des objets instances de Zend_Db_Table_Row. Vous pouvez spécifier vos propres classes pour row/rowset, mais elles doivent étendre Zend_Db_Table_Rowset_Abstract ou Zend_Db_Table_Row_Abstract, respectivement.

    Vous pouvez spécifier vos classes row/rowset en utilisant le constructeur de la classe de Table, via le tableau d'options, aux clés "rowClass" et "rowsetClass". Indiquez les noms des classes sous forme de chaînes de caractères.

    Exemple 27.111. Exemple de spécification de ses propres classes Row et Rowset

    class My_Row extends Zend_Db_Table_Row_Abstract
    {
        ...
    }

    class 
    My_Rowset extends Zend_Db_Table_Rowset_Abstract
    {
        ...
    }

    $table = new Bugs(
        array(
            
    'rowClass'    => 'My_Row',
            
    'rowsetClass' => 'My_Rowset'
        
    )
    );

    $where $table->getAdapter()->quoteInto('bug_status = ?''NEW')

    // Retourne un objet de type My_Rowset,
    // contenant des objets de type My_Row.
    $rows $table->fetchAll($where);

    Vous pouvez aussi utiliser les méthodes setRowClass() et setRowsetClass(). Ceci s'applique alors de manière ponctuelle, et non plus globale pour toute la classe de Table en tout point.

    Exemple 27.112. Exemple de changement ponctuel des classes de Row et Rowset

    $table = new Bugs();

    $where $table->getAdapter()->quoteInto('bug_status = ?''NEW')

    // Retourne un objet de type Zend_Db_Table_Rowset
    // contenant des objets de type Zend_Db_Table_Row.
    $rowsStandard $table->fetchAll($where);

    $table->setRowClass('My_Row');
    $table->setRowsetClass('My_Rowset');

    // Retourne un objet de type My_Rowset,
    // contenant des objets de type My_Row.
    $rowsCustom $table->fetchAll($where);

    // L'objet $rowsStandard existe toujours et n'a pas changé d'état.

    Pour des informations détaillées concernant les classes Row et Rowset, voyez Section 27.6, « Zend_Db_Table_Row » et Section 27.7, « Zend_Db_Table_Rowset ».

    27.5.12.2. Personnaliser les logiques Insert, Update, et Delete

    Vous pouvez redéfinir les méthodes insert() et update() afin d'y ajouter votre propre logique. Assurez vous d'appeler les méthodes parentes une fois votre code écrit.

    Exemple 27.113.  Exemple d'implémentation d'une logique personnalisée gérant des timestamps

    class Bugs extends Zend_Db_Table_Abstract
    {
        protected 
    $_name 'bugs';

        public function 
    insert(array $data)
        {
            
    // Ajout d'un timestamp
            
    if (empty($data['created_on'])) {
                
    $data['created_on'] = time();
            }
            return 
    parent::insert($data);
        }

        public function 
    update(array $data$where)
        {
            
    // Ajout d'un timestamp
            
    if (empty($data['updated_on'])) {
                
    $data['updated_on'] = time();
            }
            return 
    parent::update($data$where);
        }
    }

    Il est aussi possible de redéfinir la méthode delete().

    27.5.12.3. Définir des méthodes de recherches personnalisées dans Zend_Db_Table

    Bien que fetchAll() fonctionne très bien, si vous avez plusieurs appels similaires à cette méthode (ou une autre), il peut être intéressant de factoriser du code en créant votre propre méthode de récupération d'enregistrements, utilisant fetchAll() ou une autre méthode.

    Exemple 27.114. Méthode personnalisée de récupération d'enregistrements "bugs" par critère "status"

    class Bugs extends Zend_Db_Table_Abstract
    {
        protected 
    $_name 'bugs';

        public function 
    findByStatus($status)
        {
            
    $where $this->getAdapter()->quoteInto('bug_status = ?',
                                                    
    $status);
            return 
    $this->fetchAll($where'bug_id');
        }
    }

    27.5.12.4. Utiliser l'inflexion dans Zend_Db_Table

    L'inflexion est un processus de transformations de caractères. Par défaut, si vous ne définissez pas de nom à votre table via la propriété protégée $_name, Zend_Db_Table_Abstract va utiliser le nom de la classe comme nom de table, sans effectuer aucune transformation.

    Certaines personnes peuvent vouloir utiliser un mécanisme d'inflexion pour transformer le nom de la classe d'une manière bien spécifique, afin de retrouver le nom de la table.

    Par exemple, une classe nommée "BugsProducts", peut vouloir refléter une table s'appelant "bugs_products," sans utiliser la propriété de classe $_name. Dans cette règle d'inflexion, les mots composant le nom de la classe sont écrits en "CamelCase", et seraient transformés en mots en minuscules, et séparés par des tirets bas.

    Vous pouvez aussi spécifier le nom de la table indépendamment du nom de la classe. Utilisez pour cela la propriété $_name de la classe de Table.

    Si vous voulez utiliser l'inflexion, vous devrez créer une classe (abstraite) étendant Zend_Db_Table_Abstract, et redéfinissant sa méthode protégée _setupTableName(). Toutes les classes de Table devront alors hériter de cette nouvelle classe abstraite.

    Exemple 27.115. Exemple d'une classe abstraite utilisant l'inflexion

    abstract class MyAbstractTable extends Zend_Db_Table_Abstract
    {
        protected function 
    _setupTableName()
        {
            if (!
    $this->_name) {
                
    $this->_name myCustomInflector(get_class($this));
            }
            
    parent::_setupTableName();
        }
    }

    class 
    BugsProducts extends MyAbstractTable
    {
    }

    C'est à vous d'écrire les fonctions qui vont établir le mécanisme d'inflexion.

    digg delicious meneame google twitter technorati facebook

    Comments

    Loading...